L’ARTM souligne de Jour de la Terre 2021

L’ARTM souligne de Jour de la Terre 2021

22 avril 2021

En ce Jour de la Terre, la protection de l’environnement est à l’honneur partout sur la planète. Après une année de bouleversements à grande échelle en raison de la pandémie de COVID-19, l’ARTM garde le cap sur le développement durable et une planification des transports collectifs à long terme comme outils de lutte aux changements climatiques. Que ce soit au niveau de ses activités et grands projets ou par l’engagement individuel de ses employés, l’ARTM place l’environnement au centre de ses valeurs en tout temps.

Pour planifier l’avenir

Lors de sa création en juin 2017, l’ARTM s’est vu confier la responsabilité d’établir le premier Plan stratégique de développement (PSD) du transport collectif sur son territoire. Ce PSD propose une amélioration sans précédent des services de transport collectif selon une vision intégrée et cohérente sur un horizon de 30 ans, en plus de fixer une vision ambitieuse du transport collectif de demain. Avec comme objectif une réduction de 210 000 déplacements en auto[1] grâce aux mesures proposées par le PSD, des bénéfices sont attendus pour la collectivité en matière de lutte contre les changements climatiques et la pollution atmosphérique d’ici 2035 :

• Une réduction de plus de 1 000 000 tonnes de GES (équivalent CO2);

• Une réduction de 23 % des émissions de GES par passager-kilomètre;

• Une réduction des polluants atmosphériques de 22 %.

Ces réductions ont aussi un impact financier attendu par des coûts évités de 770 M$ pour la réduction des émissions de GES et de 180 M$ pour la réduction des polluants atmosphériques. Toutes ces améliorations découlent de l’objectif principal du PSD, soit l’augmentation de la part modale du transport collectif pour atteindre 35 % de tous les déplacements dans la région métropolitaine en 2035.

Un engagement collectif et individuel
Chaque jour, une centaine d’employés de l’ARTM travaillent sur des projets reliés à la mobilité durable et contribuent par leurs efforts à la protection de notre environnement. Leur intérêt pour le développement durable ne s’arrête pas à leurs projets professionnels et plusieurs d’entre eux font des efforts quotidiens pour avoir un mode de vie plus écoresponsable. Nous leur avons demandé quels étaient leurs engagements envers la planète pour l’année 2021 et ils ont répondu à l’appel avec un éventail de résolutions individuelles qui touche à tous les aspects de la protection de l’environnement.

Pour certains, l’intégration des modes actifs au quotidien pour réduire l’utilisation de l’auto solo est au centre de leurs résolutions, qu’on parle d’augmenter ses déplacements à vélo ou à pied. Pour d’autres, c’est la réduction des déchets qui est à l’honneur ou même le nettoyage de leur quartier afin que tous puissent bénéficier d’un environnement sain. Tous les moyens sont bons pour contribuer à la protection de l’environnement et l’ARTM est fière d’en faire une valeur centrale dans ses activités et projets en 2021 et pour le futur!


[1] Par rapport à une situation tendancielle sans PSD.