Communiqués

Budget 2020 : Les transports collectifs incontournables dans la lutte contre les changements climatiques

10 mars 2020

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a présenté au gouvernement des recommandations en mobilité durable visant à soutenir la transition écologique et la vitalité économique de la région métropolitaine. Elle se réjouit de constater que le gouvernement du Québec est conscient des avantages que l’amélioration de la mobilité peut avoir tant pour les citoyens que pour la vitalité économique du territoire et que des gestes concrets continuent d’être posés en ce sens.

Les travaux menés dans le cadre du Plan des initiatives de développement du transport collectif 2018-2021 (PIDTC) continuent de porter fruit. Avec l’ajout au budget de sommes relatives à l’étude de nouveaux projets structurants dans quatre grands corridors prioritaires à Montréal, Laval, Longueuil et la couronne sud, la presque totalité des initiatives identifiées dans le PIDTC sont aujourd’hui inscrites au PQI.

Ces initiatives proviennent du travail de concertation des différents bureaux de coordination et d’intégration (BCI) où siègent des représentants locaux des 5 secteurs de la région métropolitaine. Il s’agit de forums privilégiés offrant une structure collaborative unique à la région qui donnent des résultats probants alimentant le projet de Plan stratégique de développement du transport collectif (PSD).

L’importance accordée par le budget aux transports actifs et collectifs ainsi qu’à l’électrification du réseau vient appuyer le projet de PSD qui sera bientôt soumis à une ultime phase de consultations publiques.

Le financement récurrent, stable et suffisant du transport collectif en termes de maintien des actifs, d’amélioration et d’accroissement de l’offre de service nécessaires à l’atteinte des cibles ambitieuses de la région métropolitaine en matière de mobilité durable, demeure un défi important. À cet égard, le chantier sur le financement de la mobilité lancé en 2019 par le gouvernement du Québec, permettra de poursuivre les travaux afin de répondre aux défis de financement de la transition vers la mobilité durable dont les services de transport collectif représentent la fondation.

Le gouvernement du Québec peut compter sur l’ARTM pour relever les défis que représentent la lutte contre les changements climatiques, la diminution de la congestion routière et le soutien à la vitalité économique et sociale de la région métropolitaine.

 

L’Autorité régionale de transport métropolitain a été créée par le projet de loi 76, qui a modifié la gouvernance du transport collectif dans la grande région métropolitaine de Montréal. Dans une perspective de développement durable et de cohésion régionale, l’Autorité régionale de transport métropolitain planifie, organise, finance et fait la promotion du transport collectif et du transport adapté dans la région métropolitaine de Montréal, afin d’offrir une expérience de mobilité simple, intégrée, fluide et efficace. Elle élabore à cette fin un Plan stratégique de développement, une politique de financement, un cadre tarifaire et des ententes de services qui encadrent le développement, l’organisation et le financement de ces services. Pour ce faire, l’Autorité travaille à mobiliser les forces vives du milieu des transports collectifs autour d’une vision unifiée.

 

– 30 –

Information aux médias

Simon Charbonneau, Conseiller – affaires publiques et relations médias

ARTM

514 409-2786, poste 7408

scharbonneau@artm.quebec