COVID-19 ET TRANSPORT COLLECTIF : REPORT DE L’INDEXATION TARIFAIRE

1 mai 2020

Le conseil d’administration de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a rendu publique aujourd’hui sa décision de reporter l’indexation tarifaire des services de transport collectif de la région métropolitaine qui était prévue le 1er juillet 2020.

Depuis juin 2017, c’est l’ARTM qui a la responsabilité de fixer les tarifs des réseaux de transport collectif sur le territoire. Ainsi, au 1er juillet 2020, les tarifs applicables à l’utilisation des services des quatre grands organismes publics de transport en commun de la région (exo, RTL, STL et STM) demeureront les mêmes.

IMPACT FINANCIER DE LA CRISE SANITAIRE

Alors que les organismes de transport métropolitain continuent d’offrir des services essentiels avec un ratio fréquence/achalandage favorisant le plus de distanciation sociale possible en temps de crise, le transport collectif et ses usagers subissent également l’impact financier de la pandémie de COVID-19.

« Le report de l’indexation permettra aux usagers d’éviter momentanément un impact financier supplémentaire dans un contexte exceptionnel et difficile. De même, ce report nous permettra de faire progresser nos représentations auprès des gouvernements afin de minimiser les impacts à plus long terme sur les usagers, les municipalités et la vitalité économique et sociale de la région métropolitaine. » – Pierre Shedleur, président de l’ARTM

FINANCEMENT DU TRANSPORT COLLECTIF

La rémunération des organismes publics de transport en commun, soit exo, le RTL, la STL et la STM, est financée à l’aide des revenus tarifaires (28 % des coûts totaux), des subventions gouvernementales (38 %), des contributions municipales (27 %) et de la contribution des automobilistes et autres sources (7 %).

L’indexation tarifaire prévue au budget 2020 est nécessaire afin de maintenir l’équilibre du financement des services de transport collectif et la prestation de services aux usagers. Chaque année, elle tient compte de l’inflation et de l’augmentation des coûts d’exploitation des services tout en cherchant à maintenir l’accessibilité au transport collectif.

Pour consulter la grille tarifaire en vigueur pour le transport régulier, cliquez ici.

Pour consulter la grille tarifaire en vigueur pour les services de transport adapté, cliquez ici.

– 30 –