Communiqués

PLAN DE RELANCE ÉCONOMIQUE : LE TRANSPORT COLLECTIF, VECTEUR DE RELANCE ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

4 mai 2020

À l’invitation du gouvernement du Québec de participer à la relance économique, l’ARTM répond présente! Le conseil d’administration a en effet approuvé le Plan d’actions priorisées en transport collectif, qui a été élaboré de concert avec la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Ce plan identifie les programmes et les interventions en transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal pouvant être réalisés à court terme afin de contribuer rapidement à la relance de l’économie de la région métropolitaine et du Québec. Il a été développé en collaboration avec les organismes publics de transport en commun (OPTC), les municipalités et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Le Plan d’actions priorisées en transport collectif est articulé autour de 5 axes d’intervention : grands projets d’infrastructures publiques de transport collectif; voies réservées du réseau structurant d’autobus, outils informatiques et technologiques, projets de maintien et d’amélioration des actifs et de mise aux normes, et électrification des transports. Il comprend 16 projets ou interventions stratégiques qui pourraient être réalisés au cours des trois prochaines années. Évalué à 9,2 milliards de dollars, ce plan constitue un vecteur important de relance et vise à générer un impact et des retombées économiques dans plusieurs secteurs de l’économie, dont la majorité au sein d’entreprises québécoises et canadiennes (fabrication, construction, technologies de l’information, services-conseils).

De grands travaux d’infrastructures publiques de transport collectif sont déjà en cours dans la région métropolitaine. Ces projets se doivent évidemment d’être maintenus. Le Plan d’actions priorisées en transport collectif s’ajoute à ceux-ci.

Le transport collectif essentiel à la vitalité, l’attractivité et la compétitivité de la région

Les projets et les interventions proposés par l’ARTM, dans le contexte d’un plan de relance économique, visent à déployer le transport collectif en tant qu’élément de solution incontournable afin de stimuler l’économie, réduire l’émission des GES et la congestion routière, consolider le territoire métropolitain et participer à l’amélioration de la santé publique et de la qualité de vie des citoyens. Ils respectent également les orientations gouvernementales en matière de mobilité durable et la vision métropolitaine d’aménagement soutenue par la CMM.

« Le transport collectif est au cœur de la vitalité des grandes métropoles. Nous sommes heureux de nous associer à la CMM afin de soumettre une proposition aussi pertinente et dynamique pour l’avenir de notre collectivité métropolitaine. Il s’agit d’un plan d’action en transport collectif concret et à fort contenu québécois qui contribuera à la relance économique du Québec et au maintien de la vitalité et de la compétitivité de toute la région métropolitaine de Montréal. » Benoît Gendron, Directeur général de l’ARTM

Une démarche concertée porteuse d’une vision à long terme

Les interventions identifiées par le Plan d’actions priorisées en transport collectif découlent des travaux engagés depuis janvier 2018 pour l’élaboration du premier Plan stratégique de développement (PSD) du transport collectif et de la mobilité des personnes dans la région métropolitaine. Jusqu’à présent, plus de 1 200 citoyens et organismes ont contribué à cet exercice par le biais de rencontres, ateliers, sondages, groupes consultatifs et comités de travail.

Pour consulter le document : Proposition d’actions priorisées en transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal

-30-