Communiqués

Dévoilement des faits saillants de l’enquête Origine-Destination 2018 : La part modale du transport collectif en croissance

21 janvier 2020

C’est aujourd’hui que l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a dévoilé les résultats de son enquête Origine-Destination (OD) 2018, en présence des partenaires de la mobilité dont le ministère des Transports du Québec, exo, le Réseau de transport de Longueuil, la Société de transport de Laval, la Société de transport de Montréal et la Communauté métropolitaine de Montréal. La plus vaste enquête portant sur la mobilité au Québec a été menée à l’automne 2018 auprès des citoyens de la région métropolitaine de Montréal. Elle brosse un portrait fidèle des déplacements effectués par les citoyens dans une journée type, peu importe le mode de transport utilisé.

Des entrevues téléphoniques complétées par près de 74 000 ménages ont permis de décrire les caractéristiques des 360 000 déplacements réalisés par les 170 000 personnes qui composent ces ménages. Pour la première fois, l’enquête OD comprenait également un questionnaire en ligne.

Augmentation des déplacements en transport collectif

« Les résultats de l’enquête démontrent une augmentation notable de 4 % des déplacements en transport collectif, principalement dans les réseaux de trains et de métro. L’étude met également en lumière le profil de la clientèle du transport collectif. Nous observons notamment que le poids de certains groupes dans la clientèle est plus élevé par rapport à leur représentativité dans la population générale, principalement les moins de 45 ans (70 % vs. 53 %), les étudiants (36 % vs. 22 %) ainsi que les femmes (54 % vs. 51 %) », a dévoilé Benoit Gendron, directeur général de l’Autorité régionale de transport métropolitain.

« Les premiers constats de l’enquête sont très encourageants, et prouvent que l’augmentation de l’intérêt des Montréalais pour le transport collectif va de pair avec les investissements de votre gouvernement. C’est par des ajouts de service qu’on fait changer les habitudes de déplacement. Le gouvernement l’a compris et entend bien continuer à investir de manière importante afin d’appuyer le développement de projets en transport collectif et transformer le visage de la mobilité, comme le prolongement de la ligne bleue du métro, le déploiement du REM, le parachèvement du SRB Pie-IX et l’implantation d’un réseau de voies réservées à l’échelle métropolitaine » a souligné Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

La part modale du transport collectif en croissance

Entre 2013 et 2018, l’ensemble des déplacements sur le territoire a augmenté moins rapidement qu’entre 1998 et 2013. Globalement, les déplacements motorisés ont connu une croissance de 1 % pendant cette période, alors que cette croissance était de 11 % au cours de la période précédente. C’est dans ce contexte qu’il faut considérer l’augmentation de 4 % des déplacements en transport collectif : on constate donc que le transport collectif a gagné 1 % de part modale sur l’ensemble des autres modes de déplacement.

Ralentissement de la croissance du parc automobile

Depuis 2013, en heure de pointe matinale, on enregistre un recul de 1 % des déplacements effectués en auto. Le taux d’occupation des automobiles a d’ailleurs continué de stagner à 1,20 personne par véhicule à ce moment de la journée.

Malgré une croissance moyenne du parc automobile de 5% dans la région, on constate tout de même un ralentissement de ce dernier par rapport aux enquêtes précédentes. Notons que la croissance du parc automobile est plus élevée dans les couronnes nord et sud qui affichent quant à elles des augmentations de 8 % et 7 % respectivement.

Pôle d’emploi : progression des couronnes nord et sud

Avec 22 % des déplacements qui s’y destinent, le centre-ville de Montréal demeure la principale destination de travail, une proportion stable depuis 2013. On observe également une croissance de 12 % des déplacements pour le travail dans l’ensemble des couronnes nord et sud, ce qui confirme la croissance du développement économique à l’extérieur de l’île de Montréal. Rappelons que, dans l’ensemble de la région, le travail est le principal motif des déplacements en période de pointe du matin et génère 51 % de ceux-ci. L’estimation des déplacements liés au travail s’élève à 1 527 000 en 2018 ce qui représente une hausse de 4 % par rapport à 2013.

À propos de l’enquête Origine-Destination

L’enquête Origine-Destination est réalisée afin d’obtenir un portrait fidèle des déplacements réalisés par les résidents de la région métropolitaine de Montréal. Effectuée tous les 5 ans depuis 1970, elle contribue directement à une meilleure planification des systèmes, réseaux et modes de transport et de l’environnement urbain de la grande région de Montréal.

L’ARTM a reçu le soutien financier du Ministère des Transports du Québec ainsi que du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec pour la réalisation de l’enquête.

La réalisation de cette étude est sous la responsabilité de l’Autorité régionale de transport métropolitain en étroit partenariat avec le ministère des Transports du Québec, exo, le Réseau de transport de Longueuil, la Société de transport de Montréal, la Société de transport de Laval et la Communauté métropolitaine de Montréal.

L’Autorité régionale de transport métropolitain a été créée par le projet de loi 76, qui a modifié la gouvernance du transport collectif dans la grande région métropolitaine de Montréal. Dans une perspective de développement durable et de cohésion régionale, l’Autorité régionale de transport métropolitain planifie, organise, finance et fait la promotion du transport collectif et du transport adapté dans la région métropolitaine de Montréal, afin d’offrir une expérience de mobilité simple, intégrée, fluide et efficace. Elle élabore à cette fin un plan stratégique de développement, une politique de financement, un cadre tarifaire et des ententes de services qui encadrent le développement, l’organisation et le financement de ces services. Pour ce faire, l’Autorité mobilise les forces vives du milieu des transports collectifs autour d’une vision unifiée.

– 30 –

Information aux médias

Simon Charbonneau

Autorité régionale de transport métropolitain

scharbonneau@artm.quebec

514 409-2786, poste 7408

 

Ariane Richard

Morin Relations Publiques

ariane@morinrp.com

438 822-2845