Communiqués

Investissement de près de 200 M$ pour les mesures d’atténuation

28 février 2019

Montréal, le 28 février 2019 – La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, la ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Sylvie D’Amours, le directeur général de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), M. Paul Côté, et le directeur exécutif, Affaires corporatives et développement de CDPQ Infra, M. Harout Chitilian, ont présenté la stratégie d’atténuation des travaux du Réseau express métropolitain (REM) visant à offrir des solutions spécifiques aux usagers touchés par le déploiement du plus important chantier en transport collectif au Québec depuis les 50 dernières années.

Pour permettre la construction du REM, une collaboration métropolitaine sans précédent a réuni tous les acteurs de la mobilité. Le ministère des Transports, le REM, l’ARTM et tous les organismes publics de transport en commun (OPTC) ont travaillé d’arrache-pied afin de développer un réseau de transport transitoire proposant des solutions particulières pour les usagers concernés.

Afin de répondre aux demandes des usagers, ces mesures visent à offrir un service fiable, comprenant le moins de correspondances possible et un temps de parcours compétitif à la voiture. L’orientation retenue : mettre en place rapidement des mesures préférentielles pour bus (voies réservées en site propre, voies réservées sur accotement, feux prioritaires, etc.) avec des liaisons efficaces vers la station de métro Radisson (ligne verte) pour les usagers de la ligne Mascouche et la station Côte-Vertu (ligne orange) pour les usagers de la ligne Deux-Montagnes.

Afin d’assurer la mise en place de ce réseau transitoire d’atténuation, le gouvernement du Québec et la Caisse de dépôt et placement du Québec investiront près de 200 millions de dollars pour financer ces mesures qui seront en vigueur dès 2020 jusqu’à la pleine exploitation du REM à la fin de 2023.

Rappelons que, à compter de janvier 2020, les trains de la ligne Mascouche s’arrêteront à la gare Ahuntsic, tandis que ceux provenant de Deux-Montagnes termineront leur parcours à la gare Bois-Franc. Une deuxième étape est prévue à l’été 2021, alors que les navettes ferroviaires sur l’axe Deux-Montagnes seront hors service. Ces entraves importantes permettront la transformation complète de la ligne Deux-Montagnes en métro léger et automatisé, ce qui augmentera de façon importante sa capacité tout en offrant un service rapide, fréquent et mieux connecté au réseau de transport collectif métropolitain.

En plus des mesures préférentielles pour bus, des mesures d’atténuation tarifaires sont prévues pour soutenir la clientèle qui subira une baisse de service. Un volet portant sur le covoiturage fera aussi l’objet d’une attention particulière.

D’autres mesures hors transport collectif seront déployées, dont un volet employeur où l’accent sera mis sur des moyens pour mettre en œuvre des changements d’habitudes de travail. Le télétravail et la flexibilité des horaires en sont des exemples.

Citations :

« Votre gouvernement est conscient des changements d’habitude de déplacement que vivront les usagers des lignes de train de banlieue Deux-Montagnes et Mascouche et des inquiétudes que cela soulève. Aujourd’hui, je veux les rassurer et leur confirmer que rien n’a été laissé au hasard et que toutes les mesures d’atténuation requises seront en vigueur dès 2020 pour les accompagner. Considérant la situation exceptionnelle occasionnée par la mise en œuvre du REM sur la couronne nord et à Laval, un bureau de pilotage a été créé pour mettre à profit l’expertise et la connaissance du milieu des élus locaux à la planification et au suivi de la réalisation des mesures d’atténuation du REM. Rappelons que, avec le REM, la région métropolitaine de Montréal entrera dans une nouvelle ère en matière de transport collectif et de mobilité durable. Ce projet ambitieux et novateur offrira une flexibilité et une mobilité accrues à tous les usagers des transports collectifs. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« Le réseau transitoire d’atténuation permettra d’assurer adéquatement les 8 000 déplacements qui se font quotidiennement sur la ligne de train de banlieue de Mascouche. Bien que les utilisateurs de cette ligne auront une correspondance à effectuer, il n’en demeure pas moins que les solutions proposées permettront de limiter les temps de déplacement. Je tiens à souligner l’excellente collaboration des différents acteurs, STM, STL, RTL, ARTM, REM, MTQ et exo, sans laquelle il aurait été impossible d’élaborer cette stratégie. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Il y a plus de 30 000 déplacements quotidiens sur la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes. Une planification rigoureuse sera nécessaire pour assurer les déplacements de ces usagers, et c’est pourquoi il y a cette mobilisation exceptionnelle de tous les acteurs pour offrir des solutions concrètes dès 2020. Je suis satisfaite de constater que le gouvernement investit les sommes nécessaires à la réalisation des mesures d’atténuation. »

Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides

« Dès l’annonce du chantier du REM, l’ARTM a regroupé l’expertise des partenaires de la mobilité et coordonné leurs efforts pour arriver à élaborer des mesures d’atténuation tarifaire et le maintien de services de transport collectif efficaces vers le centre-ville. Nous souhaitons inciter les usagers à continuer d’utiliser les services de transport collectif mis à leur disposition tout en étant conscients que leurs habitudes de transport seront chamboulées. »

Paul Côté, directeur général de l’Autorité régionale de transport métropolitain

« Le REM est un projet fédérateur qui transformera la façon de se déplacer au cœur de Montréal et de ses couronnes. Pour assurer sa réalisation, il faut proposer des solutions spécifiques aux usagers du transport collectif dont le quotidien sera affecté. La mobilisation de tous les acteurs de la mobilité était requise pour développer et déployer, dès 2020, des mesures propres à chacun des secteurs concernés. Nous remercions tous nos partenaires pour la collaboration en continu. C’est avec de tels efforts collectifs que nous passerons à travers le calendrier de réalisation du REM, le plus important projet en transport collectif depuis 50 ans. »

Harout Chitilian, directeur exécutif, Affaires corporatives et développement de CDPQ Infra

 

Faits saillants :

  • Principes guidant la stratégie d’atténuation des travaux du REM pour la période 2019-2023 :
    • renforcer les services actuels;
    • déployer des mesures préférentielles pour bus (MPB) afin d’améliorer la fiabilité des temps de parcours des autobus, notamment sur le réseau autoroutier;
    • favoriser la convergence de trajets vers les stations de métro, les lignes de bus à haute fréquence ou les stations du REM dès sa mise en service;
    • privilégier les mesures qui offrent le temps de parcours le plus court et le moins de correspondances.
  • Étapes vers la mise en place du réseau transitoire d’atténuation :
    • 2018 : Conception de la stratégie d’atténuation.
    • 2019 : Planification et annonce des mesures détaillées.
    • 2020 : Implantation des mesures et suivi en continu.
  • Grands chantiers de collaboration métropolitaine pour définir le réseau transitoire proposé :
    • comité technique pour analyser les voies réservées à prioriser dans la région métropolitaine;
    • groupe de travail avec les usagers des lignes concernées et l’organisme Trajectoire Québec;
    • tables de discussion auprès des municipalités et arrondissements afin d’arrimer les mesures étudiées;
    • forum pour déterminer des mesures complémentaires au transport collectif sur le plan de la mobilité, du mode de vie et des horaires de travail des usagers concernés (covoiturage, télétravail, flexibilité des horaires, etc.).
  • Bureau de pilotage des mesures d’atténuation du REM Laval–Basses-Laurentides.
  • Information aux citoyens sous la bannière de Mobilité Montréal en collaboration avec les partenaires de transport collectif, du REM et de l’ARTM.

 

Liens connexes :

Ministère des Transports : Transports.gouv.qc.ca

Réseau express métropolitain : Rem.info

Autorité régionale de transport métropolitain : artm.quebec

Présentation

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/Reseau-transitoire-20190228-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/Transitional-network-20190208-EN.pdf

Fiches techniques pour chacun des secteurs

Toutes les fiches :

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiches-techniques-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiches-techniques-EN.pdf

Rive-Sud

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-rive-sud-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-rive-sud-EN.pdf

Canora-Mont-Royal

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur1-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur1-EN.pdf

Secteur Côte-vertu :

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur2-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur2-EN.pdf

Roxoboro-Sunnybrooke :

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur3-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur3-EN.pdf

Laval-Deux-Montagnes

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur4-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur4-EN.pdf

Mascouche

FR : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur5-FR.pdf

EN : https://rem.info/sites/default/files/document/fiche-secteur5-EN.pdf

− 30 −

 

Sources :Camille Lambert-Chan

Attachée de presse

Cabinet de la ministre déléguée aux Transports

et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Tél. : 418 558-8329

 

Réseau express métropolitain

Jean-Vincent Lacroix

Directeur, Relations avec les médias

Tél. : 514 847-2896

jvlacroix@rem.info

 

Autorité régionale de transport métropolitain

Simon Charbonneau

Conseiller, Affaires publiques et relations médias

Tél. : 514 409-2786, poste 7408

scharbonneau@artm.quebec

 

 

 

Pour information :

 

Relations avec les médias

Direction des communications

Ministère des Transports

Montréal : 514 873-5600

Québec : 418 644-4444

Sans frais : 1 866 341-5724