Communiqués

Projet de plan stratégique de développement du transport collectif : Prochaine étape, les consultations publiques

28 février 2020

Le premier projet de Plan stratégique de développement du transport collectif (PSD) est attendu sur l’ensemble du territoire métropolitain. L’importance d’améliorer les services existants et d’en développer de nouveaux fait l’unanimité, en particulier aux niveaux des municipalités, de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), du gouvernement du Québec et du gouvernement fédéral.

Le transport collectif est très largement perçu comme une solution incontournable aux défis posés par la congestion routière et la lutte aux changements climatiques. La congestion a un impact évident sur le territoire métropolitain ainsi que dans plusieurs métropoles en Amérique du Nord. La question environnementale interpelle et mobilise de plus en plus de citoyens. Elle a un impact sur nos milieux de vie et sur la santé. Il y a urgence d’agir.

L’inaction a un coût

L’inaction a un coût que nous ne pouvons pas nous permettre. L’impact économique de la congestion représente à lui seul des coûts de plus de 4 milliards de dollars par année. La région métropolitaine doit répondre avec un plan ambitieux et conséquent. Le projet de PSD qui sera soumis aux citoyens et à la société civile pour consultation publique ce printemps, proposera une vision intégrée basée sur la Politique de mobilité durable du gouvernement du Québec et les cibles ambitieuses identifiées par les élus de la CMM.

Prochaines étapes

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) poursuivra la concertation avec ses partenaires en transport collectif (exo, RTL, STL et STM), les élus municipaux, la CMM et le gouvernement du Québec. Rapidement, elle retournera voir les groupes de la société civile afin de les mobiliser et d’assurer leur pleine participation. Le projet de PSD qui sera soumis pour consultation publique sera adopté dans les prochaines semaines par le conseil d’administration de l’ARTM. À la suite de cette adoption, avec les partenaires métropolitains, une tournée d’information sera organisée afin de présenter le projet de PSD ainsi que l’ensemble du processus consultatif. Un appel de mémoires, des consultations numériques et en personne sont également prévus.

Cadre budgétaire

Il y a plusieurs hypothèses budgétaires à ce stade. Le cadre budgétaire du projet PSD est évolutif puisque l’ARTM est en pleine concertation avec ses partenaires. Plusieurs éléments permettront de raffiner ces hypothèses, dont le prochain budget du gouvernement du Québec. Par exemple, une annonce en électrification des transports viendrait complètement modifier nos hypothèses.

Le cadre budgétaire fera partie du projet de PSD qui sera soumis à une ultime phase de consultations publiques.

Financement

Il est nécessaire de poursuivre les discussions avec les élus de la CMM et du gouvernement du Québec afin d’assurer la pérennité du financement du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal. Tous doivent s’entendre sur les moyens que nous devons nous donner collectivement pour répondre aux défis. Dans ce contexte, il est évidemment trop tôt pour supposer d’hypothèses tarifaires. Le travail se poursuit avec les partenaires de la mobilité métropolitaine en ayant comme priorité de maintenir l’accessibilité des services en transport collectif.

 

L’Autorité régionale de transport métropolitain a été créée par le projet de loi 76, qui a modifié la gouvernance du transport collectif dans la grande région métropolitaine de Montréal. Dans une perspective de développement durable et de cohésion régionale, l’Autorité régionale de transport métropolitain planifie, organise, finance et fait la promotion du transport collectif et du transport adapté dans la région métropolitaine de Montréal, afin d’offrir une expérience de mobilité simple, intégrée, fluide et efficace. Elle élabore à cette fin un Plan stratégique de développement, une politique de financement, un cadre tarifaire et des ententes de services qui encadrent le développement, l’organisation et le financement de ces services. Pour ce faire, l’Autorité mobilise les forces vives du milieu des transports collectifs autour d’une vision unifiée.

– 30 –

Information aux médias

Simon Charbonneau, Conseiller – affaires publiques et relations médias

Autorité régionale de transport métropolitain

scharbonneau@artm.quebec

514 409-2786, poste 7408