Communiqués

Réseau express métropolitain : principaux chantiers et travaux pour l’automne 2018

Montréal, le 21 août 2018 – À l’aube de la rentrée scolaire, le Réseau express métropolitain (REM) a précisé aujourd’hui, dans le cadre d’un breffage technique conjoint avec l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et les partenaires de Mobilité Montréal, les principaux chantiers à surveiller pour l’automne 2018.

Cette présentation technique est disponible pour consultation sur le rem.info (page « Documentation »).

Ligne Deux-Montagnes – campagne visant l’utilisation d’autres options de transport

La ligne Deux-Montagnes sera complètement modernisée avec l’implantation d’un nouveau métro automatisé à haute fréquence qui augmentera la capacité de ce corridor de transport pour les prochaines décennies. Cette transformation s’est amorcée cet été et a conduit à la fermeture d’une voie ferrée sur deux à la hauteur des gares Canora et Mont-Royal. Cette fermeture sur le segment sud de la ligne Deux-Montagnes a provoqué l’annulation permanente de 4 départs de train en période de pointe ainsi que de tous les trains la fin de semaine. Le retrait de ces départs implique que les trains circulant sur la ligne Deux-Montagnes accueillent un moins grand nombre d’usagers qu’auparavant.

Dès la rentrée, les projections de déplacements d’exo permettent d’anticiper certains débordements en gare.  Dans ce contexte, une importante campagne de communication sera lancée dans les prochains jours afin d’inviter les usagers qui le peuvent à opter pour d’autres solutions de transport collectif qui sont disponibles, mais qui demeurent – pour l’instant – sous-utilisées.

À cet égard, des options sont proposées et des gares particulières sont ciblées :

  1. Pour toutes les gares :emprunter des départs plus tôt ou plus tard à l’heure de pointe (éviter les trains 926, 928 et 930 en am et les trains 943, 945, 947 et 949 en pm). Les analyses permettent d’identifier une capacité résiduelle pour certains trains avant et après les heures de pointe.
  2. Gares Bois-Franc, Du Ruisseau et Montpeller : préconiser l’autobus et le métro Côte-Vertu. Des ligne précises sont proposées dans un dépliant (voir ci-dessous).
  3. Gares Canora et Mont-Royal :utiliser la ligne Mascouche – 4 passages le matin et 4 passages le soir.

Tous les détails des autres options de transport collectif proposées sont identifiés dans un dépliant qui sera distribué à la clientèle par exo.

L’objectif est d’inciter les usagers qui en ont la possibilité, principalement sur l’île de Montréal, à préconiser ces options à la rentrée. Pour ce faire, 10 titres de transport gratuits TRAM à l’essai seront distribués en gares. Des équipes d’exo seront donc déployés en gares pour accompagner les clients et les guider vers les différentes options de transport collectif.

Au cours des prochains mois, cette configuration à une voie sur la ligne Deux-Montagnes permettra d’amorcer la construction des futures stations Mont-Royal et Canora du REM, tout en maintenant le passage des trains.

Continuer à opérer un service de train pendant les travaux de construction d’une ligne de métro est une opération peu commune et délicate qui nécessite, à court terme, un transfert de l’alimentation électrique de la ligne Deux-Montagnes à la hauteur des stations Canora et Mont-Royal, afin de permettre de sécuriser le chantier et d’intensifier les travaux de construction.

Une mesure d’atténuation tarifaire pouvant aller jusqu’à 30 % a également été annoncée la semaine derniere pour les usagers de cette ligne qui connaissent une dégradation de service en raison des travaux. Tous les détails de cette mesure sont disponibles à rtm.quebec/rem.

Ligne Deux-Montagnes – prochaines étapes

Rappelons qu’à compter du début de l’année 2020, et pour une période d’environ 24 mois, un segment complet de la ligne Deux-Montagnes, soit celui entre la gare Du Ruisseau et la gare Centrale, devra être remplacé par un service d’autobus et de métro. L’interruption du service de train est nécessaire en raison de l’ampleur des travaux à compléter. Cette fermeture permettra également de faire les tests sur le nouveau matériel roulant en prévision de l’ouverture de ce segment en 2022.

En prévision de cette portion des travaux, des comités d’experts se réunissent sur une base régulière pour identifier les mesures de transport collectif de remplacement à mettre en place durant les différentes phases prévues.

Un forum de réflexion sera aussi organisé à l’automne 2018 avec les partenaires en mobilité et diverses organisations, afin d’identifier des solutions de remplacement plus rapides et plus écologiques que l’auto-solo. Au préalable, différentes activités de consultation se poursuivront auprès des usagers, en collaboration avec l’organisme Trajectoire Québec. La stratégie complète pour assurer un service de transport aux usagers de la ligne Deux-Montagnes et Mascouche sera présentée à l’automne 2019.

Rive-Sud – début d’importants travaux au terminus Panama

Du côté de la Rive-Sud, les travaux à l’automne se concentreront à deux endroits.

Tout d’abord, la construction des infrastructures du REM débutera au centre de l’A10. Une déviation de l’A10 en direction de Sherbrooke sera effectuée à partir de la mi-septembre. Afin de maintenir deux voies de circulation autoroutière sur l’A10, les voies en direction de Sherbrooke (Est) seront déviées sur les voies de desserte, et une troisième voie sera créée. Cette configuration permettra de maintenir un débit de deux voies de type « autoroutière »; toutefois, en ce qui concerne les voies de desserte, une seule voie sera conservée plutôt que les deux actuelles.

Des travaux se feront également sur le site du terminus Panama actuel. Afin de limiter les impacts au niveau du service d’autobus, un terminus temporaire sera aménagé en prévision des travaux du REM dans ce secteur. Ce terminus temporaire permettra de maintenir les circuits d’autobus qui s’y rabattent, notamment ceux du RTL et d’exo sur la Rive-Sud, et de limiter les impacts de la construction du REM. Toutefois, l’aménagement de ce terminus temporaire réduira la capacité du stationnement incitatif. Environ 500 places sur 1500 seront fermées au niveau du stationnement incitatif, en septembre. Des discussions ont été amorcées afin d’identifier des nouvelles places de stationnement à proposer durant les travaux avec les propriétaires fonciers des environs. Les accès aux stationnements et au terminus d’autobus actuel demeureront ouverts.

Ouest-de-l’Île et aéroport – démolition d’un pont ferroviaire au-dessus de l’A40

Dans l’Ouest-de-l’Île de Montréal, les travaux se feront principalement au niveau de l’antenne Doney. L’acquisition de cette antenne du CN permet l’implantation du REM dans un corridor existant et de limiter l’impact des travaux. Toutefois, une section de cette antenne devra être démolie. Ces travaux de démantèlement prévus à l’automne incluent un segment de l’antenne passant au-dessus de l’autoroute 40 à la hauteur du boulevard Henri-Bourassa Ouest.

Une collaboration s’effectue avec le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) afin de coordonner les chantiers du ministère avec ces interventions prévues les  fins de semaine et qui impacteront la circulation sur l’A40.

Autres chantiers à surveiller

Cet automne, les travaux d’excavation permettant la connexion entre la ligne bleue du métro de Montréal et la future station Édouard-Montpetit du REM seront lancés dans le secteur de l’Université de Montréal. L’édicule du métro de la STM situé en face du pavillon Marie-Victorin est en cours de démolition, ce qui permettra d’amorcer par la suite l’excavation. Rappelons que les deux autres accès à la station de métro Édouard-Montpetit demeureront ouverts.

Du côté du centre-ville de Montréal, des travaux de déplacement d’équipements souterrains du réseau technique urbain (RTU) seront réalisés dès l’automne 2018 sur l’avenue McGill College, côté Est, entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard de Maisonneuve. La circulation automobile sera interdite de ce côté de la rue durant cette période, mais les accès aux stationnements demeureront disponibles. Une coordination est en cours avec la Ville de Montréal pour le maintien de la circulation du côté Ouest de la rue qui demeure ouvert.

Au printemps 2019, des travaux intensifs visant la construction de la future station et la connexion avec la ligne verte du métro de Montréal s’amorceront pour environ deux ans dans ce secteur. Ces travaux majeurs se feront en alternance afin d’éviter la fermeture des deux côtés de la rue, ouest et est. Une coordination étroite s’effectue avec la Ville de Montréal qui a amorcé une importante consultation pour la vision de cette avenue.

Des outils pour suivre les travaux

Plusieurs outils d’information sont en place pour suivre l’évolution des travaux, incluant un site Web mis à jour quotidiennement, des avis de travaux, une ligne téléphonique, une infolettre et des alertes SMS.

Le bureau de relations avec la communauté du REM tiendra également différentes activités cet automne, afin d’informer les communautés touchées des interventions à venir dans leur secteur de façon proactive, régulière et en amont des travaux.

Au niveau du transport collectif, le téléchargement de l’application Chrono permet de bénéficier de toute l’information nécessaire pour se déplacer efficacement en train, en autobus ou en métro. Chrono permet de consulter rapidement les horaires de tous ces modes de transport partout, en tout temps et même hors connexion.

Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site rem.info, suivez-nous sur Twitter @REMgrandmtl ou consultez notre page Facebook